Le 9 juin 2020, lors des premiers mois de la crise sanitaire, le gouvernement français a présenté son plan de relance aéronautique, programme de soutien aux investissements de modernisation de la filière aéronautique, qui a fortement été impactée par la Covid-19. Quelques mois plus tard, en décembre, Bercy est venu renforcer le dispositif avec le lancement du Plan Aéro. 

Inscrit dans un contexte plus large de relance industrielle, le plan vise depuis plusieurs mois à soutenir la transformation des ETI et PME, accélérer la transition écologique de l’industrie aéronautique, pérenniser l’excellence française et sa compétitivité dans ce secteur, ainsi qu’à concevoir et produire des aéronefs à la pointe de l’innovation.

L’enveloppe de financement public s’élève à 15 milliards d’euros, dont 1,5 consacrés à la Recherche et au Développement (R&D). Le Conseil pour la recherche aéronautique civile (CORAC) joue un rôle prépondérant dans ce projet. Parmi les initiatives les plus marquantes, on peut citer le travail sur la production d’un avion neutre en carbone d’ici à 2035, soit 15 ans en amont de la date anticipée.  

Où en est le plan de relance aéronautique à l’heure actuelle, près d’un an et demi après son lancement ? 

Cet été, lors d’une visite d’une usine Airbus, Bruno Lemaire s’est félicité de l’efficacité du plan de soutien : « [la filière aéronautique] est sortie d’affaire et commence à redémarrer, avec les commandes qui reprennent. Le transport aérien redémarre, très fort aux Etats-Unis et en Chine, plus lentement en Europe« .

Dans les faits, à la date du 23 juillet 2021, 55 nouveaux projets lauréats portés par 58 entreprises totalisaient déjà plus de 102 millions d’euros d’investissements productifs et seront soutenus à hauteur de 39 millions d’euros par l’Etat (source : Gifas)

Voici quelques exemples de projets impactants :

  • Le projet Hyperion

Des études associant Airbus, ArianeGroup et Safran sont dédiées au moteur à hydrogène, à la circulation du carburant et à ses réservoirs. Le projet repose sur la propulsion à hydrogène et est financé à égalité entre le secteur privé et le public.  

  • Le projet HELYBRID

HELYBRID vise à parvenir à l’hybridation électrique de la propulsion d’un hélicoptère léger. En matière de propulsion hybride, il complète les projets COMPAQ et EPROPTEC, qui s’intéressent aux technologies des réseaux électriques embarqués capables de transporter des puissances de l’ordre du MW. 

  • Le projet MAJESTIC

L’optimisation de la forme des aéronefs est un pan de travail essentiel, capable à terme de permettre de réduire de 5% les émissions de gaz à effet de serre. Le projet MAJESTIC porte sur la conception d’une voilure à fort allongement à la masse optimisée, ainsi que sur les systèmes et surfaces (ailerons, becs) qui permettront d’en garder le contrôle. 

 

© Gifas 

Pour rappel, la feuille de route est construite sur 3 piliers :

  • Minimiser les besoins en énergie
  • Changer de carburant
  • Optimiser les opérations aériennes (vol en formation)

Les perspectives pour 2021 portent entre autres sur l’hybridation électrique des moteurs, la propulsion hydrogène, l’optimisation de la forme pour en minimiser la traînée, ou encore le futur moteur ultra sobre.

Au-delà de l’aide immédiate pour soutenir l’ensemble de la filière et maintenir son niveau d’excellence, le plan de relance garde pour objectif de “faire de la France l’un des pays les plus avancés dans les technologies de l’avion propre, en préparant la prochaine rupture technologique, en continuant à travailler sur la réduction de la consommation en carburant, l’électrification des appareils et la transition vers des carburants neutres en carbone comme l’hydrogène. Cette action permettra ainsi de conforter la place de leader de la France et de l’Europe dans l’aéronautique au niveau international mais également de faire levier sur la décarbonation de la flotte mondiale, jouant ainsi un rôle prépondérant dans la lutte contre le changement climatique”. (source : Economie.gouv.fr)

Retrouvez-nous sur LinkedIn pour ne rien manquer de nos prochains articles et actualités. Vous pouvez aussi retrouver plusieurs exemples de projets menés par le groupe Ametra sur notre site officiel.

SOCIALICON
Linkedin
SOCIALICON