Intégrer les Objets connectés dans un système

par | Avr 12, 2017 | Recherche & Développement, système de gestion données techniques

Les objets connectés connaissent un essor fulgurant loin d’être réservé aux seuls “wearables” (bracelets, montres connectées…). Quels sont les enjeux et compétences qui entrent en jeu dans ce contexte ? Comment les concevoir et les intégrer pour un fonctionnement stable et fiable ?

Définition : objets connectés, de quoi parle-t-on ?

Un objet connecté est un objet qui est capable d’interagir et de communiquer avec un autre objet, par le biais d’Internet par exemple. Son usage est déjà très répandu auprès du grand public notamment, puisque les smartphones et tablettes permettent de recueillir des données et de les analyser, de commander des appareils à distance… C’est ainsi que s’est développée l’expression d’Internet des Objets, ou Internet of Things.

Il existe différents types d’objets connectés : certains sont reliés à des devices tels que les smartphones, d’autres sont autonomes.

Bien entendu, l’industrie est loin d’être en reste.

Les enjeux des objets connectés

La croissance considérable de ces objets connectés, qui représenteront un marché estimé à plus de 7000 milliards de dollars d’ici 2020 (cf. An Exciting Time for the Internet of Things, Leonsis, 2014), s’accompagne de nombreux défis, parmi lesquels :

  • La mutation des produits, processus et services;
  • Le développement conjoint des réseaux (pour répondre aux besoins grandissants de bande passante);
  • L’évolution du rôle des individus concernés;
  • La concurrence extrême dans un contexte d’évolution technique rapide;
  • Une nouvelle manière de penser l’innovation dans les entreprises;
  • La sécurité et la confidentialité des données ;
  • L’évolution des compétences, notamment dans le cas des ingénieurs;
  • La question du recours aux technologies Open Source, qui se pose déjà pour les industriels…

Le rôle d’AMETRA

AMETRA apporte une vraie valeur ajoutée dans ce domaine, et ce à plusieurs niveaux :

  • La qualité perçue est fondamentale pour les clients et utilisateurs finaux. Alors que beaucoup les négligent, AMETRA travaille en détail sur le rendu final et le packaging de l’ensemble mécanique, grâce à sa bonne maîtrise de la conception en plasturgie et à son équipe de designers.

 

  • Cette forte attente de rendu implique de travailler en plateau, ou tout au moins dans un vrai processus de co-ingénierie, pour éviter les itérations à répétition. AMETRA opte donc pour une méthodologie agile, y compris pour la conception mécanique.
  • AMETRA conçoit les pièces de telle dorte qu’elles ne subissent pas de dégradation, même dans des environnements sévères où la pression et les températures sont un vrai défi pour l’utilisation et la résistance des objets connectés. C’est notamment le cas pour différents types de capteurs sur lesquels notre société a travaillé : les données ne sont pas tout; pour les recevoir et garantir la sécurité de la chaîne, il faut s’assurer que le capteur puisse toujours transmettre dans de bonnes conditions.

 

  • AMETRA travaille également sur l’une des dimensions qui prend le plus d’importance aujourd’hui : le choix des sources d’énergie les plus intéressantes. Cela implique d’autres défis à relever, telle que la bonne intégration des batteries dans l’ensemble du système.

Dans un monde qui évolue de plus en plus vers l’interconnexion M2M (machine to machine) et une automatisation croissante des tâches, AMETRA accompagne chacun de ses clients de manière personnalisée. Pour en savoir plus sur l’entreprise, visitez notre site dès maintenant.



Par Ametra,
SOCIALICON
Linkedin
SOCIALICON