Comment garantir la performance des projets R&D ?

par | Sep 8, 2017 | Bureau d'études, Conception, Ingéniérie, Innovation

Comment assurer le bon déroulement des projets de recherche & développement (R&D), afin de limiter au maximum les risques de dépassements ? Découvrez comment AMETRA structure son approche pour garantir la performance à tous les stades d’un projet.

 

1-   Une étude approfondie des risques et des besoins du client

Garantir la performance d’un projet R&D nécessite une phase intense d’étude en amont.

Cette dernière est fondamentale et consiste notamment à analyser les besoins du client, établir le périmètre des connaissances techniques nécessaires et évaluer les risques du projet afin de préparer une offre structurée.

Dès cette étape, le chef de projet, son équipe et le département commercial collaborent autour du cahier des charges, en vue de créer une matrice d’exigences qui y répond le plus précisément possible.
Cette matrice d’exigences et l’analyse approfondie des risques permettent d’échanger sur la complexité du projet R&D et de déterminer si sa performance peut être garantie : c’est sur cette base que la décision de poursuivre est prise.

2-   Un process précis de pilotage et la contractualisation de la matrice d’exigence

Dès lors qu’un projet R&D est validé à ce stade, la continuité du processus peut être enclenchée :

  • Allocation de budget
  • Echanges avec le client et éventuels ajustements
  • Contractualisation des exigences de performance

Le chef de projet rencontre le client lors d’une revue de lancement, afin de s’assurer que tous les points du contrat seront respectés.

Toutes ces étapes visent à garantir la performance d’un projet R&D et font l’objet d’un processus formalisé par AMETRA : le P2P. Cela permet notamment au chef de projet et à son équipe d’avoir une vision claire de la méthode et des actions à mener.

Chaque phase du process est associée à des outils spécifiques et à un planning précis, choisis en fonction de la typologie du projet. Cette approche limite les risques et les coûts qui leur sont associés.

 

3-   Une organisation qui favorise l’ingénierie simultanée

L’un des piliers d’AMETRA pour garantir la performance des projets de recherche & développement est d’engager simultanément tous les intervenants dès le départ, y compris les fournisseurs.

Cette approche, appelée ingénierie simultanée, consiste notamment à :

  • Eviter de trop séquencer le projet,
  • Décloisonner les périmètres, les activités et les métiers,
  • Mettre en interaction toutes les notions intervenant dans le projet,
  • Assurer un feedback constant entre les acteurs et une documentation des modifications en temps réel.

Cela permet de prendre en compte l’intégralité du cycle de vie du projet et du produit, et donc de limiter considérablement les mauvaises surprises, tels que des dépassements de délais et de coûts.

Pour en savoir plus sur notre savoir-faire et nos solutions, consultez le site d’AMETRA dès maintenant.



Par Ametra,