Le drone européen MALE RPAS

par | Mar 21, 2017 | Défense

Après plusieurs années de balbutiements, le projet de drone européen MALE RPAS est entré dans une nouvelle phase.

Le 28 septembre 2016, l’OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en matière d’ARmement) a officialisé le contrat de l’étude de définition du programme de drone européen de moyenne altitude et longue endurance (Male Altitude Long Endurance – Remotely Piloted Aircraft System).

Le programme MALE RPAS, anciennement désigné sous l’appellation MALE 2020, vise à développer de manière conjointe un drone à destination des armées française, italienne,allemande et espagnole.

Le contrat de définition a été confié à Airbus Defence & Space, Dassault Aviation et Leonardo-Finmeccanica, pour un montant de 60 millions d’euros sur 2 ans.

Les objectifs et enjeux de ce drone européen sont multiples :

  • Créer un système aérien sans pilote de nouvelle génération consacré aux missions ISTAR (renseignement, surveillance, ciblage et reconnaissance);
  • L’insérer dans un espace aérien européen au trafic déjà intense;
  • Optimiser les ressources budgétaires en fédérant le financement des coûts de recherche et développement;
  • Gagner en autonomie et en souveraineté opérationnelle en réduisant la dépendance des pays européens à des drones et systèmes étrangers (Etats-Unis et Israël notamment);
  • Développer l’expertise européenne en matière de hautes technologies et soutenir l’avenir de l’industrie aéronautique en Europe;

Un premier vol inaugural devrait avoir lieu en 2023, suivi d’une première livraison du système à l’horizon 2025. Contrairement aux déclarations précédemment faites, il apparaît désormais que le MALE RPAS pourrait être armé.



Par Ametra,