Devenir une entreprise responsable est loin de se résumer à une simple déclaration. Engagé depuis des années sur les questions environnementales, de qualité de vie au travail ou encore d’égalité professionnelle hommes-femmes, le groupe Ametra travaille sans relâche à approfondir sa politique RSE.

Mais parce que la RSE est un processus d’amélioration permanente, et non pas une image figée à instant T, Ametra a choisi de s’engager en toute transparence en adoptant la solution Zei. Cette plateforme technologique permet à “toutes les organisations de cibler leurs enjeux, mesurer leurs impacts, progresser dans leur démarche et communiquer auprès de leurs parties prenantes. Ainsi, les clients, employés, fournisseurs, investisseurs peuvent mieux comprendre les engagements de leur entreprise et les comparer au niveau sectoriel.” 

Plutôt que se tourner vers des outils qui se rapprochent plus d’audits ponctuels que de véritables leviers de progression suivis dans le temps, Ametra utilise Zei pour travailler en profondeur et de manière régulière sur 3 sujets que sont l’environnement, la gouvernance et la dimension sociale.  

Après un bilan initial et l’établissement de critères de progression, il devient possible de suivre dans la durée l’évolution de la performance du groupe et d’utiliser les bons outils pour évoluer et mesurer l’impact réel des efforts accomplis.

Zei est un outil pragmatique qui permet de valoriser la démarche progression, et non pas de distribuer des bons points sans chercher à améliorer les choses. Bien entendu, le point de départ indique le chemin à suivre et, comme pour l’écrasante majorité des entreprises qui se lancent dans l’aventure, il est important d’avancer avec humilité et transparence, sans jugement sur les notes obtenues au début du processus. 

Noël Bauza, fondateur de Zei, va plus loin : “Zei ne valorise pas seulement la progression. Notre technologie va identifier tous les enjeux et indicateurs importants. Notre algorithme priorise, pondère et recoupe ces enjeux en fonction du secteur de l’entreprise, de sa taille et de ses caractéristiques. Cela va donc plus loin que des critères RSE, puisque nous prenons en compte les critères d’impact et de transformation des modèles

Dans le cas du groupe Ametra par exemple, on peut suivre l’efficience d’un nouveau matériau, les évolutions de la prise en compte des données environnementales dans la conception…Nous sommes les seuls aujourd’hui à avoir une approche matricielle.

Cette démarche permet aussi de mieux communiquer, d’attirer de nouveaux talents, de gagner en compétitivité et en parts de marché, sans jamais tomber dans le green washing”.

L’adoption de Zei se traduit déjà par des actions très concrètes. Par exemple, Ametra s’est rendu compte lors de son audit que les politiques RSE et l’impact de ses fournisseurs n’étaient pas pilotés. Nous avons donc déployé un suivi fournisseurs grâce à l’outil, ce qui est pris en compte dans nos choix d’achats. Ce type d’initiative permet de développer un cercle vertueux au sein de la filière, de manière volontaire et suivie ! 

Découvrez les engagements du groupe Ametra sur notre site Web et rejoignez-nous dès maintenant sur LinkedIn pour ne rien manquer de nos prochaines actualités.

SOCIALICON
Linkedin
SOCIALICON