L’aménagement intérieur dans l’aéronautique : les challenges à relever

par | Jan 23, 2017 | Actualités, Constructeur, Recherche & Développement

L’aménagement intérieur d’un avion ( L’aménagement intérieur dans l’aéronautique) est un marché en pleine explosion (+10% de croissance par an) qui comporte aussi bien le travail sur les sièges que sur le système d’in-flight entertainment (IFE), le design, les meubles de rangement et l’équipement pour le personnel navigant… Ces interventions peuvent se faire dans le cadre d’une nouvelle commande ou dans celui d’un réaménagement (retrofit).

A l’heure actuelle, AMETRA compte parmi ses clients des sociétés classées dans le top 3 des meilleurs fournisseurs du secteur. En matière d’aménagement intérieur, nous intervenons non seulement dans le domaine aéronautique, mais aussi nautique (yachts, trimarans…). Ces deux secteurs partagent des points communs qui permettent de transposer le savoir-faire de l’entreprise de l’un à l’autre pour répondre aux exigences spécifiques de ces domaines d’activité.

L’aménagement intérieur dans l’aéronautique : des attentes de plus en plus fortes

Aménager l’intérieur d’un avion fait appel à un ensemble d’expertises pour répondre aux défis actuels des compagnies aériennes, qui incluent notamment :

  • Proposer plus de place et de confort aux passagers. C’est l’un des chevaux de bataille des compagnies, et ce quelle que soit la cabine concernée. Cet enjeu est tel qu’environ 30% du prix d’un billet d’avion correspondent aux efforts d’aménagement intérieur.
  • Améliorer le système de divertissement à bord, qu’il s’agisse des écrans, des prises USB ou PC, ou encore de la qualité des accoudoirs des sièges. Or ces éléments demandent une grande précision dans la mécanique, ce qui est d’autant plus complexe qu’ils sont à intégrer dans des environnements restreints.

Concrètement, toutes les fonctionnalités d’un siège d’avion doivent être d’excellente qualité, innovantes, résistantes, harmonieuses visuellement… le tout en s’insérant dans très peu d’espace. Le challenge est élevé et le degré d’exigence très important, tant au niveau des clients que des avionneurs (Airbus et Boeing par exemple). Sur ce type de projet en effet, les avionneurs sont aussi attentifs que les compagnies aériennes.

Les axes d’intervention des ingénieurs Les ingénieurs du bureau d’études doivent optimiser plusieurs dimensions lorsqu’ils travaillent sur l’aménagement intérieur d’un avion :

  • La réduction de la masse : le poids des fauteuils est très important, car chaque gramme gagné diminue la consommation de kérosène. Cela explique le recours fréquent aux composites dans l’aéronautique, tel que l’aluminium taillé dans la masse.
  • La simplicité de maintenance : la maintenabilité est fondamentale. Un siège inapte est un siège qui n’est pas utilisé, c’est-à-dire une perte pour la compagnie aérienne. Il faut donc pouvoir remplacer une pièce très rapidement en cas de défaillance. Cela implique de concevoir des pièces fiables, robustes et qui peuvent faire l’objet d’une intervention rapide.
  • La réduction de consommation de carburant, qui peut par exemple passer par la mise en place de nouveaux systèmes vidéo.
  • La possibilité de concevoir des produits customisables, à l’image d’une classe économique qui peut être transformée en classe affaires avec des sièges escamotables.
  • L’innovation: dans un secteur très concurrentiel, chaque compagnie aérienne doit pouvoir se démarquer avec des fonctionnalités que ses concurrents ne proposent pas.

La valeur ajoutée d’AMETRA en aménagement intérieur aéronautique

AMETRA intervient sur la partie mécanique, au niveau de sous-ensembles complexes.  En effet, aménager l’intérieur d’un avion implique une cinématique avancée. C’est notamment le cas pour tout ce qui concerne les sièges en classe affaires (business class) : extensions de lit, passage d’une position assise à un lit, élargissement de l’espace sans gêner le passager, habillage (mousses) soumis à des règles spécifiques… Même si leur cœur de métier porte sur la partie mécanique, les ingénieurs d’AMETRA doivent intégrer toutes ces données d’habillage et de mousses dans la conception mécanique.

Dans le cas d’interventions sur le circuit électrique (moteurs des sièges, IFE…), il faut pouvoir intégrer les fonctionnalités disponibles pour le passager de manière fluide. L’installation d’une télévision nécessitera par exemple une intégration au siège d’une manière telle qu’elle se fonde dans le décor et que son rendu final soit esthétique. Routing 3D avec Catia V5, routage des câbles en prenant en compte le fait que les sièges bougent, respect des rayons de courbure… un ensemble complexe de paramètres et de calculs entre en jeu.

AMETRA travaille aujourd’hui sur tous les types de cabines, et plus particulièrement au niveau des classes premium (affaires, première classe). Notre forte culture métier en bureau d’études apporte une vraie valeur ajoutée à nos clients : conception mécanique, cotation, analyse fonctionnelle, cinématique…

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre entreprise et nos différentes expertises.



Par Ametra,
SOCIALICON
Linkedin
SOCIALICON